A380 panne d'un moteur Rolls-Royce après le décollage

A380 panne d'un moteur Rolls-Royce après le décollage

Un avion A380 de Singapore Airlines a dû rebrousser chemin, mardi, suite à l'arrêt d'un moteur construit par Rolls-Roys. Le motoriste britannique avait déjà été confronté à un incident similaire l'an dernier.
Les 368 passagers du vol Singapour-Hong Kong n'auront pas profité très longtemps de leur voyage à bord de l'A380 mardi. Peu après le décollage, l'appareil de la compagnie Singapore Airlines a dû faire demi-tour. En cause : le moteur, fabriqué par Rolls-Royce, a cessé de fonctionner Un changement de réacteur a été effectué sur l'appareil, et nous étudions l'incident avec Rolls-Roys", a déclaré un porte-parole de la compagnie. Car pour Rolls-Roys, ce type d'incident n'est pas une première. L'an dernier, l'un des moteurs d'un A380 de la compagnie australienne Qantas avait explosé en vol. L'appareil avait été obligé de revenir se poser, également à Singapour. Rolls-Royce et Qantas avaient conclu un arrangement à l'amiable, qui devrait ajouter 72 millions d'euros au bénéfice avant impôts 2011 de la compagnie australienne. Si les discussions avec Singapour Airlines vont dans ce sens, ce nouvel incident risque de coûter très cher au motoriste britannique.

a 380 air France Airbus Boeing 747 767 avion Le plus gros Grand monde

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste