Des bouchons de 400 km sur le chemin des vacances

Des bouchons de 400 km sur le chemin des vacances

En ce samedi classé noir sur les routes, 358 km de bouchons étaient signalés en fin de matinée. La tendance est à la hausse. Prudence et patience sur les routes.

On comptait déjà 358 km de bouchons sur les routes un peu avant la fin de la matinée samedi, les difficultés se concentrant en Vallée du Rhône et dans le Sud-Ouest pour cette journée noire dans le sens des départs, "la plus difficile de l'été" et "sans doute de l'année", selon Bison Futé. A 10h30, les aoûtiens en route vers les plages méditerranéennes étaient déjà ralentis sur quelque 140 km sur l'A7, avec 90 km de circulation en accordéon au sud de Lyon et 42 km de ralentissements entre Valence et Bollène. "On est toujours en dessous de l'an dernier, où on enregistrait 468 km de bouchons au niveau national à la même heure", a toutefois souligné le Centre national d'information routière Le temps de trajet entre Lyon et Orange était de 3 heures au lieu de 1 heure 50 habituellement. Il fallait en outre compter deux heures quinze d'attente pour franchir le tunnel du Mont-Blanc vers l'Italie. Les vacanciers étaient également ralentis vers l'Espagne, depuis Paris en passant par Bordeaux. Sur l'A10, on comptait plus de 50 km de bouchons, notamment à Tours (23 km) et à Rignac (15 km), suivis d'une trentaine de kilomètres de perturbations sur l'A63, dont 9 km au sud de Bordeaux, 17 km au péage de Benesse-Maremne et 8 km avant le péage de Biriatou, à la frontière franco-espagnole. Dimanche, ça ira mieux Toujours dans le sens des départs, des difficultés étaient également signalées sur l'A61 au niveau de Carcassonne, et sur l'A9 avec un bouchon de 20 km à hauteur de Béziers et de 8 km à Rivesaltes. Le trafic était par ailleurs très ralenti sur l'A75 en direction de Clermont-Ferrand depuis Montpellier, notamment à Issoire (20 km) et au nord de Saint-Flour (16 km). Dans le sens des retours, pour lequel la journée est classée rouge, la circulation était "dense mais sans perturbation notoire", selon le Cnir. Le trafic devrait continuer à s'intensifier jusqu'en début d'après-midi. En 2010, le samedi du chassé-croisé juillet/août avait enregistré un pic de 660 km de bouchons à 12h30 selon le Cnir. Mais le record avait été enregistré un an plus tôt, avec un pic de bouchons atteignant 866 km. La journée de dimanche est en revanche classée orange pour les départs comme pour les retours. Le trafic devrait continuer à s'intensifier jusqu'à la mi-journée. En 2010, le samedi du chassé-croisé juillet/août avait enregistré un pic de 660 km de bouchons à 12h30 selon le Cnir. Mais le record avait été enregistré un an plus tôt, avec un pic de bouchons atteignant 866 km. La journée de dimanche est en revanche classée orange pour les départs comme pour les retours

a9 route autoroute voiture camion Bouchon sbourgogne bretagne circulation embouteillages juilletistes meteo France neige noël rhône Alpes routes sncf trafic vacances pâques

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste