Ivres, ils se perdent 2 jours dans les catacombes

Ivres, ils se perdent 2 jours dans les catacombes

Lundi soir, cinq amis, dont une jeune femme sûre de connaître parfaitement les lieux, avaient pénétré dans ces anciennes carrières parisiennes. Avertis de la disparition de trois d'entre eux mercredi, la police les a retrouvés sains et saufs, mais l'un d'entre eux est en état de choc.
L'escapade interdite s'est bien terminée, mais dissuadera certainement leurs intrépides auteurs de renouveler l'expérience. Lundi soir, un groupe de cinq amis d'une vingtaine années pénètrent dans les catacombes de Paris. Ils sont ivres. L'une d'entre eux, âgée de 22 ans, est sûre de connaître les lieux. Mais avec deux autres jeunes, âgés de 24 et 25 ans, elle se perd. Tous les trois errent dans ces anciennes carrières. Problème : à cette profondeur, aucun réseau de téléphonie mobile ne passe. Ce n'est que deux jours plus tard que la police est avertie de leur absence. Six groupes de recherche, soit 35 policiers, sont alors envoyés dans les catacombes pour tenter de les retrouver. Deux heures après avoir pénétré dans le réseau, un premier groupe de policiers tombe sur un document laissé par les égarés indiquant la date du jour, l'heure, le fait que les trois amis sont bien perdus et qu'ils se dirigent "vers le sud". C'est finalement un autre groupe de recherches qui retrouve les rescapés et les remonte à la surface. L'un d'entre eux est sous le choc. Emus mais pas amnistiés, ils écopent...d'une belle contravention pour avoir pénétré dans un lieu interdit au public

jeune femme pénétré disparition police retrouvés choc paris sous sol incroyable Le plus vue google Facebook

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste