La 28e édition des Journées du patrimoine 2011

La 28e édition des Journées du patrimoine 2011

La 28e édition des Journées du patrimoine, gigantesque opération "portes ouvertes", se déroule ces samedi et dimanche dans 16.000 sites de l'Hexagone et de l'Outre-mer. Cette année, elles sont placées sous le signe du voyage...
Pédaler au Grand Palais sur des vélos équipés de dynamo dans le cadre d'une oeuvre participative dédiée au Japon après Fukushima, faire un jeu de piste dans le métro parisien, se glisser dans un abri de la Ligne Maginot en Alsace : les Journées du patrimoine (voir le site avec le programme complet) promettent une série de surprises ce week-end. La 28e édition de cette gigantesque opération "portes ouvertes", accompagnée de multiples animations, qui se déroule samedi et dimanche dans l'Hexagone et en Outre-mer, est placée sous le signe du voyage. Les Français sont invités à mener "un périple dans le temps et dans l'espace" à la découverte des richesses culturelles du pays, souligne le ministère de la Culture. "Quelque 16.000 sites, soit 1.000 de plus que l'an dernier, seront ouverts au public", a déclaré le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, qui attend 12 millions de Français, en présentant mardi le nouveau label "Maison des Illustres" qui va dans le sens de la valorisation du patrimoine. Depuis leur création en 1984 par le ministère de la Culture, ces journées, qui se déroulent chaque année le troisième week-end de septembre, rencontrent un succès qui ne se dément pas. Plutôt BnF ou site archéologique ? Associant initiatives publiques et privées, cette manifestation concerne un patrimoine très varié : grands monuments mais aussi lieux marqués par les activités industrielles ou agricoles, sites archéologiques, maisons d'écrivains, jardins. Beaucoup proposent à cette occasion des animations spécifiques : visites guidées, démonstrations de savoir-faire, concerts, représentations théâtrales, circuits à thème, jeux de piste. Traditionnellement, les lieux les plus courus sont ceux du pouvoir comme le Sénat, l'Assemblée nationale et l'Elysée. Le Domaine national de Versailles est également très fréquenté. Mais aussi le métro parisien qui propose un programme varié et a reçu 36.000 visiteurs l'an dernier. Pour les institutions publiques, ces journées sont un efficace outil de communication pour mieux se faire connaître du public. La Bibliothèque nationale de France (BnF) propose ainsi de pénétrer dans ses coulisses. Elle dévoile des livres rares, propose des ateliers autour de la conservation, la restauration et la numérisation de ses collections. Au coeur de Paris, l'Obervatoire de l'Espace du CNES propose une exposition intitulée "Les compagnons de l'espace" et promet que le public pourra rencontrer des témoins et acteurs de l'aventure spatiale. Le Stade de France propose des visites guidées gratuites et invite le public à découvrir (le dimanche seulement) le montage d'un nouveau spectacle, Excalibur. Depuis 1991, les Journées du patrimoine ont pris une dimension européenne. Encouragés par le Conseil de l'Europe et l'Union européenne, 50 pays organisent désormais une manifestation similaire

voyage immeuble maison appart Fukushima monde info actualité 2011 2012 vendre acheté vend loue

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste