News Air France racheter le terrain du crash du Concorde

News Air France racheter le terrain du crash du Concorde

Le terrain où s'est écrasé un Concorde près de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle il y a 11 ans, est en cours de rachat par la compagnie aérienne Air France. Les familles réclament depuis longtemps la sanctuarisation du site.
Onze ans après le crash du Concorde à Gonesse, Air France s'apprête à racheter le terrain où a eu lieu la catastrophe dans laquelle sont mortes 113 personnes. "Nous sommes en train de finaliser l'acquisition qui devrait aboutir avant la rentrée", a indiqué à TF1 News, une porte-parole d'Air France. Les familles de victimes réclament depuis longtemps que le site soit sanctuarisé. Si la compagnie aérienne française confirme que le rachat de ce terrain de 5000m2 est "en cours", elle ne souhaite pas communiquer "pour l'heure" sur sa future utilisation. Mais une exploitation commerciale de ce site semble peu probable, ne serait-ce que du fait de la petite taille du terrain Le 25 juillet 2000, un Concorde d'Air France à destination de New York avait pris feu peu après son décollage de Roissy et s'était écrasé sur un hôtel de Gonesse. Les 100 passagers, en majorité des touristes allemands, et les neuf membres d'équipage avaient été tués, ainsi que quatre personnes au sol. Après 10 ans de procédure, Continental Airlines a été déclaré en décembre dernier coupable de la catastrophe. Le tribunal correctionnel de Pontoise a retenu que l'accident avait été provoqué par l'éclatement d'un pneu du Concorde, causé par une lamelle en titane tombée d'un avion de la compagnie américaine, qui a fait appel de ce jugement. Le procès en appel se tiendra en 2012. L'accident avait mis un terme prématuré à la carrière du supersonique mythique, avion le plus rapide de l'histoire de l'aviation commerciale, qui reliait Paris à New York en trois heures à 2.400 km/h. Il a volé pour la dernière fois en octobre 2003, après 27 ans de vols essentiellement transatlantiques.

concorde NTSB crash avion 347 escale paris rio vacance voyage insolite panne enquête rapide monde

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste