Nouvelle Agression d'une joggeuse dans la Drôme

Nouvelle Agression d'une joggeuse dans la Drôme

Une joggeuse a été agressée sexuellement mardi matin dans la Drôme. L'auteur des faits est toujours recherché. Pour le procureur de la République de Valence, "rien ne permet de faire un rapprochement avec la joggeuse" dont le corps a été retrouvé carbonisé le 21 juin en Ardèche, département voisin.
Une jeune fille de 21 ans, qui faisait du jogging mardi matin sur un chemin de terre à Ancône, dans la Drôme, a été agressée sexuellement, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Valence. La jeune fille a été entendue mercredi matin par les enquêteurs, après avoir été l'objet d'examens médicaux. D'après son récit, conforté par les constats médicaux, elle a reçu des coups de poing au ventre et à la tête. Elle dit aussi avoir perdu connaissance. Son agresseur lui a touché la poitrine mais ne l'a pas violée. Des prélèvements ADN, notamment sur ses ongles, ont été effectués et sont en cours d'analyse. De nombreuses marques de coups La victime a eu 21 jours d'incapacité temporaire de travail, en raison de ses nombreuses ecchymoses et du choc émotionnel qu'elle a subi. Elle n'avait pas fait de jogging depuis plusieurs semaines et n'avait donc pas pour habitude d'emprunter ce parcours. L'enquête de flagrance pour agression sexuelle est conduite par les policiers de Montélimar. "Tant dans la commission des faits que dans le résultat de l'agression, rien ne permet de faire un rapprochement avec la joggeuse" Marie-Jeanne Meyer, dont le corps a été retrouvé carbonisé le 21 juin en Ardèche, département voisin, a précisé le procureur de la République de Valence, Antoine Paganelli.

meurtre arestation arrestation criminel penal killeur serial tueur viol sexuel ardeche kinnaping jeunr femme Facebook

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste