Séisme aux Etats-Unis, le Pentagone et le Capitole évacués

Séisme aux Etats-Unis, le Pentagone et le Capitole évacués

Un séisme de magnitude 6 a été ressenti mardi vers 19h50 heure de Paris sur la côte est américaine, notamment à New York et Washington. De nombreux bâtiments ont été évacués.
Le palais de Justice a été évacué en plein début de conférence de presse du procureur de New York Cyrus Vance sur l'abandon des poursuites pénales à l'encontre de DSK, a raconté le correspondant de TF1, "tout New York est dans la rue" ajoute sur son twitter celui de RTL, "je ne vois pas de dégâts ou je suis mais des personnes choquées", raconte encore celui d'Europe 1. Un séisme de magnitude 6 a été ressenti mardi vers 19h50 heure de Paris sur la côte est américaine, de l'Etat de Virginie jusqu'à Boston, et à New York et Washington. Le séisme a été ressenti jusqu'à Toronto, au Canada. Le Capitole, qui abrite le Sénat et la Chambre des représentants, ainsi que le Pentagone, siège du département de la Défense, ont été évacués. A Washington, la secousse a fait trembler des bâtiments pendant plusieurs secondes, ont constaté des journalistes de l'AFP. L'Institut de géophysique américain (USGS) avait d'abord indiqué qu'il s'agissait d'un séisme de magnitude 5,8 avant de le réévaluer. Pas de victimes On ne signale pas pour le moment de victimes ou de dégâts majeurs à la suite de ce séisme dont l'épicentre était situé, selon l'USGS, à Mineral, une localité de Virginie située entre Charlottesville et Richmond. Sa profondeur est estimée à moins d'un kilomètre sous terre. Dans un premier temps, les autorités avaient parlé d'une  magnitude de 5,8, puis de 6. A New York, plusieurs bâtiments comme le palais de justice et l'Hôtel de ville ont été évacués. Le chantier de construction du World Trade Center a été arrêté. On ignore pour le moment si le réseau du métro de New York a été affecté par la secousse. Des tours de contrôle de l'aéroport JFK de New York et de Newark Liberty Airport, dans le New Jersey, ont aussi été évacuées. Le trafic a repris normalement dans ces deux aéroports de la région de New York après des retards provoqués par la décision des autorités aéroportuaires d'inspecter les pistes et les installations. Une centrale nucléaire à l'arrêt A Washington, de nombreux employés de bureau se sont précipités dans les rues après la secousse, qui a duré cinq secondes environ. La cathédrale nationale de Washington a été endommagée par la secousse, trois pitons de sa flèche centrale s'étant effondrés. On signale d'autres dégâts structurels mineurs à ce bâtiment d'une hauteur de 30 étages, le plus haut de la capitale fédérale. Selon les pompiers, l'ambassade de l'Equateur a également subi des dégâts. Le séisme a également entraîné l'arrêt des deux réacteurs d'une centrale nucléaire de Virginie à la suite d'une coupure d'électricité. Le tremblement de terre a provoqué dans cet état l'arrêt automatique de la Centrale nucléaire de North Anna, d'une puissance de 1.800 mégawatts, a dit David Heacock, président de la société Dominion Nuclear, interrogé par la chaîne de télévision CNN. "Il n'y a aucun dégât apparent à ce stade", a indiqué David Heacock précisant que "les centrales nucléaires sont conçues pour des séismes comme celui-là". Les 250.000 résidences desservies par cette centrale n'ont pas été affectés par l'arrêt des réacteurs, la société Dominion ayant activer un système de redistribution électrique par d'autres centrales, a-t-il dit.

séisme magnitude DSK américaine amérique New York Washington News Cyrus Vance bâtiments catastrophe naturelle terre World

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste