Séverine a mis au monde Erton dans la fourgonnette de son compagnon sur le bas-côté de la route à Rouen,

Séverine a mis au monde Erton dans la fourgonnette de son compagnon sur le bas-côté de la route à Rouen,

J'ai vraiment paniqué quand Séverine m'a annoncé qu'elle perdait ses eaux et qu'elle était en train d'accoucher dans la voiture. » François Perrier est encore tout retourné par cette belle « aventure » qu'il a vécue dans la nuit de lundi à hier mardi. Enceinte, sa compagne ressent de fortes douleurs peu avant 2 h 30 du matin.
Aussitôt, le couple qui demeure à Duclair décide de se rendre à l'hôpital Charles-Nicolle après avoir pris soin de prévenir les services de la maternité. Au volant d'une fourgonnette louée pour les besoins de son travail, François, un fleuriste de 40 ans, prend la direction de Rouen. Il raconte. « Elle m'a dit : il est trop tard ! » « En montant la côte de Saint-Martin-de-Boscherville, Séverine a perdu les eaux. Je ne savais plus quoi faire, alors j'ai appelé l'hôpital qui m'a informé qu'il envoyait à notre rencontre une équipe du Samu. Mais arrivé devant le Marché d'intérêt national (MIN), avenue du Commandant Bicheray, j'ai été contraint d'arrêter la fourgonnette car Séverine sentait que le bébé poussait. J'ai eu à peine le temps de me garer sur la voie du Téor qu'elle m'a dit : ça y est, il est trop tard ! » De fait, à 3 h 05 exactement, la tête du bébé était sortie et « je peux vous dire que ça fait drôle ». « Vraiment paniqué », François a fait des signes à un automobiliste. Puis un équipage de police secours, en patrouille dans le secteur, est arrivé. « Ils ont été extraordinaires ces policiers, José, Guillaume et Sylvain. Ils ont sorti une couverture de survie et ont placé le bébé dedans pour qu'il se réchauffe. Ils semblaient eux aussi un peu angoissés. L'un d'eux m'a glissé avec une pointe d'humour : si vous voulez, je peux être le parrain », témoigne l'heureux papa. Le moment de panique est vite passé avec l'arrivée d'une ambulance des pompiers de Canteleu puis du Samu, qui a pris en charge la maman pour la transporter à la maternité, après avoir coupé sur place le cordon ombilical. La voiture de police secours a ouvert la route en escortant le papa toujours au volant de sa fourgonnette. Erton pèse 3,190 kg Aux dernières nouvelles, le bébé prénommé Erton, qui pèse 3,190 kg, et la maman sont en pleine forme. « Ils sont en parfaite santé », confirmaient hier soir François et Séverine, parents déjà de trois enfants. Cerise sur le gâteau : la société qui a loué la fourgonnette s'est montrée généreuse avec cette famille. « Ils m'ont offert les kilomètres, le gasoil, un magnum de champagne et plein d'autres choses encore… C'est vraiment sympa », conclut le fleuriste de Duclair.

avec l'assistance de police secours.CARNET BLEU devaux

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste