Les statues de la fertilité

Les statues de la fertilité

Deux statues représentant un homme et une femme sculptés dans l'ébène sont importées de côte d'ivoire. Selon les habitants locaux, ces deux objets sont réputés pour posséder le pouvoir de la fertilité pour toute femme qui passerait entre ces deux sculptures disposées de chaque côté d'une porte, tout en touchant l'une d'entre elles.

Elles sont ainsi données au siège de l'entreprise Replay à Orlando. Lorsque Edward et sa secrétaire les disposent comme la tradition le voulait, cette dernière touche par accident l'une des deux sculptures. Les deux protagonistes rient de la situation et repartent à leurs activités. Mais ce qui était à la base une simple plaisanterie se transforme en prophétie lorsque la secrétaire tombe enceinte quelques semaines après. Quelques temps plus tard, Kimberly, employée du musée Replay, trébuche malencontreusement contre la statue féminine et apprendra un mois et demi plus tard qu'elle est tombée enceinte alors qu'elle prenait des contraceptifs. Candy Prizer, qui doit régulièrement se rendre au musée pour son travail, ignore tout du folklore qui entoure ces deux sculptures, ce qui ne l'empêchera pas pour autant de tomber, elle aussi, enceinte alors qu'elle n'avait aucune intention d'avoir un bébé. Elle nous explique qu'elle avait l'habitude de toucher ces objets à chaque visite qu'elle entreprenait et que le jour d'avril où elle étaot là-bas pour déjeuner correspondait à la semaine du début de sa grossesse. Ainsi, en treize mois, ce n'est pas moins de treize femmes qui ont été en contactes avec les statues dans leur travail au siège de l'entreprise qui attendront un bébé. La prophétie prenant de l'ampleur, le musée décide d'accorder gratuitement l'accès à ces sculptures et demande aux femmes de dire si, selon elles, les statues ont joué un rôle dans leur grossesse. A l'heure du reportage, cent-trente femmes ont répondu positivement. Certaines des femmes qui rendent visites à ces étranges objets disent avoir ressenti un bien-être et une grande sérénité à leur contact. Au vu du succès rencontré, les dirigeants du musée décident de faire voyager les sculptures à travers le monde. Après deux tours du monde et l'écoulement de sept années, c'est neuf-cent nouvelles femmes qui viennent revendiquer que les statues les ont aidé à avoir un enfant ! Alors, selon vous, les statues sont-elles dotées d'un véritable pouvoir paranormal ou ces phénomènes sont causés par l'auto-suggestion des femmes rentrées en contact avec elles ? Votre avis nous intéresse...

côted'ivoire inespliqué etrange paranormal esprit 2011 fantome voyance estevin sculptures orlando phenomene

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste