Choi Sung-Bong La nouvelle Susan Boyle

Choi Sung-Bong La nouvelle Susan Boyle

Choi Sung-Bong, 21 ans, a fait pleurer le jury de "Korea's got talent." Ce jeune ouvrier sud-coréen a participé à cette émission de télévision destinée à découvrir de nouveaux talents.
Le sien tient à sa puissante voix de baryton. Tout en modestie, le candidat se présente d'abord au jury en expliquant qu'il "ne chante pas très bien." Il entame alors une magistrale interprétation de "Nella Fantasia", chanson composée par Enio Morricone, tirée du film "The Mission". Cette impressionnante prestation est d'ores et déjà comparée à celle de l'Ecossaise Susan Boyle. En 2009, cette quadragénaire sans emploi était devenue un phénomène planétaire grâce à un télécrochet similaire. Le même destin semble se profiler pour Choi Sung-Bong : la vidéo de son interprétation comptabilise plus de 10 millions de vues sur internet L'orphelin des rues devenu star du net Son histoire a également contribué à l'émotion du jury et des internautes. "J'ai été placé dans un orphelinat à 3 ans...Je me suis enfin échappé à 5 ans, après des mauvais traitements", a-t-il raconté. Le jeune homme a également confié comment il avait survécu en vendant des chewing-gum et des boissons dans la rue, dormant dehors ou dans les toilettes publiques pendant dix ans. Privé d'école et de collège, il finit par s'inscrire dans une école d'art à 16 ans, tout en travaillant pour payer ses études et rêvant de chanter après avoir entendu un interprète dans une boîte de nuit. "La musique est ma raison de vivre", a affirmé la jeune sensation qui saura le 20 août, après l'émission finale, si son rêve peut devenir réalité.

sud coréen incroyable Talent Korea's Got meilleur chanteur clip rap émission télévision baryton jury

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste