La Famille Kadhafi

La Famille Kadhafi

Après 42 ans de dictature, le régime libyen s'est effondré. Alors que Kadhafi est introuvable, la fratrie, au coeur de l'appareil sécuritaire et économique, s'est désagrégée.
Safia, seconde épouse de Mouammar Khadafi, est mère de sept des huit enfants du colonel Kadhafi : Seïf el-Islam, Saadi, Moatassem Billah, Hannibal, Seïf el-Arab, Khamis et Aïcha Kadhafi. Elle a trouvé refuge lundi en Algérie avec trois enfants Kadhafi Aïcha Kadhafi, la seule fille du dictateur, est avec sa mère en Algérie. Les autorités algériennes ont annoncé que la jeune femme de 34 ans avait accouché d'une fille ce mardi. Elle était la bonne conscience du régime libyen : elle présidait une association caritative et avait été nommée "Ambassadrice de bonne volonté" de l'ONU. En 2001, cette avocate avait été dépêchée par son père en Irak, pour rencontrer Saddam Hussein, dont elle fut plus tard l'avocate. En février, alors que le régime commençait à vaciller, elle avait juré dans une allocution télévisée qu'elle ne quitterait jamais son pays Hannibal Kadhafi est aussi en Algérie. A 33 ans, militaire de formation, l'un des sept fils du colonel Kadhafi est surtout connu pour ses frasques et sa brutalité. Ainsi, il avait remonté en 2004 les Champs-Elysées à contresens et à 140 km/h et a été plusieurs fois arrêté en Europe, notamment en 2008 en Suisse pour violences envers des domestiques ce qui avait entraîné une crise diplomatique entre les deux pays. Mohammed Kadhafi, 41 ans, est le seul enfant du premier mariage du leader libyen. Celui que les rebelles avaient annoncé avoir capturé le 21 août, serait parvenu à s'échapper et aurait trouvé lui aussi refuge en Algérie. Homme de réseaux, très influent et discret, cet ingénieur de formation présidait l'organisme des Télécommunications et le Comité national olympique. Seïf el-Islam, 38 ans, fils aîné de la seconde épouse du leader libyen, était considéré comme le dauphin du président libyen. Docteur en philosophie de la London School of Economics, il s'est longtemps présenté comme un "réformateur". Sans fonction officielle, il s'est fait connaître lors de sa médiation dans l'affaire des infirmières bulgares, libérées en 2007, et la négociation des accords d'indemnisation de l'attentat de Lockerbie. Son étiquette de modéré a cependant fondu quand il a promis des bains de sang au début de la rébellion. La Cour Pénale Internationale a ainsi lancé en juin 2011 un mandat d'arrêt contre lui. Donné dans un premier temps capturé par les rebelles, Seïf el-Islam serait toujours en liberté. Amoureux du football, Saadi Kadhafi, 38 ans, possède des parts dans la Juventus de Turin, après une courte carrière de footballeur. Il a d'ailleurs très rarement foulé l'herbe de son club italien, Pérouse. Ce qui ne l'a pas empêché d'écoper de huit mois de suspension en 2003 pour avoir été contrôlé à la nandrolone, un stéroïde anabolisant. Il a ensuite pris la tête d'une unité d'élite dans l'armée libyenne. Il serait rentré à Tripoli, après avoir été blessé à Brega en avril. Mais n'a pas été vu depuis. Officier de carrière formé en Russie, Khamis Kadhafi, 29 ans, a été chargé du commandement de l'unité d'élite des Forces spéciales, la 32e brigade, surnommé "Brigade Khamis". Pour la 3e fois depuis le début du conflit, les rebelles ont annoncé sa mort lundi, mais la télévision pro-Kadhafiste a démenti mardi. Khamis, benjamin des fils Kadhafi, est considéré comme ayant joué un rôle important dans la répression de la révolte à Benghazi en février. Seïf el-Arab Kadhafi, né en 1980, était le moins connu des fils Kadhafi. Il est mort dans un bombardement de l'Otan en juin 2011. Il était un simple officier, après avoir été formé en Allemagne, et était proche de son père.

histoire info News régime libyen pro information actualité dictateur enfants monde pays recherché trouvé tuer introuvable

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Delta electric international grossiste fourniseur distributeur