Mouammar Kadhafi Tué

kadafi.jpgLe leader déchu libyen a été tué jeudi dans la région de Syrte, dans l'est du pays, ont confirmé les nouvelles autorités libyennes. Une photo du dictateur mort a été diffusée par l'AFP. Gérard Longuet a indiqué que des avions français avaient identifié et stoppé le convoi dans lequel il se trouvait.

Après une certaine confusion autour du sort de Mouammar Kadhafi, les nouvelles autorités ont confirmé sa mort jeudi en début d'après-midi. "Nous annonçons au monde que Kadhafi a été tué aux mains des révolutionnaires", a indiqué à la presse le porte-parole officiel du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi. "C'est un moment historique, c'est la fin de la tyrannie et de la dictature. Kadhafi a rencontré son destin", a dit Abdel Hafez Ghoga. Selon lui, l'information de sa mort "a été confirmée par nos commandants sur le terrain à Syrte, ceux-là mêmes qui ont capturé Kadhafi alors qu'il avait été blessé lors de la bataille ce matin à Syrte". "La tyrannie et la dictature ont pris définitivement fin", a poursuivi le responsable.

 

Quel rôle ont joué l'Otan, la France et le CNT dans la capture ?

L'ancien "guide" a été blessé à la tête et aux jambes alors qu'il tentait de fuir sa ville natale dans un véhicule. Il a succombé à ses blessures. Mais les circonstances de l'assaut  restaient floues. Le ministre de l'Information du gouvernement provisoire a indiqué qu'il avait péri dans une attaque menée par les forces du CNT. Mais selon Abdel Madjid Mlegta, responsable militaire du CNT, l'ex-dirigeant libyen a été touché dans un raid aérien mené à l'aube par l'Otan.

Selon les informations disponibles, des avions de l'Alliance ont effectivement joué un rôle majeur dans les événements. Un porte-parole du CNT a indiqué que les appareils de l'Otan avaient bombardé un convoi "alors qu'il fuyait Syrte". Le colonel Roland Lavoie, porte-parole de l'opération Protecteur unifié, a précisé que l'Otan avait pris pour cible "deux véhicules des forces pro-Kadhafi à environ 08H30", car ce convoi "menait des opérations militaires et présentait une menace claire pour les civils". Ces avions français ont "stoppé" le convoi mais ne l'ont pas détruit, selon le ministre français de la Défense, Gérard Longuet. Des combattants libyens sont ensuite intervenus et ont sorti le colonel Kadhafi de l'un des véhicules, selon lui.

Selon un responsable américain, un drone américain Predator a également tiré un missile contre le convoi attaqué par un Mirage 2000 français, et dans lequel se trouvait Mouammar Kadhafi selon le ministre français de la Défense. Le drone a tiré son missile Hellfire à proximité de Syrte "contre le même convoi" que celui attaqué par l'avion de chasse français, selon ce responsable. Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a assuré que l'ancien dirigeant libyen se trouvait dans ce convoi, une information que le responsable américain de la Défense n'était pas en mesure de confirmer.

Vivant au moment de sa capture, selon des images diffusées par la télévision
Les premières photos et vidéo diffusées après l'annonce de la capture de Kadhafi ne permettaient pas d'établir s'il était vivant ou mort au moment de sa capture. Mais des images diffusées jeudi en fin d'après-midi par Al-Arabiya et Al-Jazira le montrent clairement vivant et blessé. On y voit des combattants du CNT qui le soutiennent et tentent de le maintenir sur ses pieds alors qu'il semble leur crier quelque chose. Tête nue, revêtu d'un treillis, il a déjà du sang sur le visage et les épaules. Un combattant du CNT semble tenir un pistolet très près de sa tête mais il n'est pas possible de déterminer s'il en fait usage. Kadhafi est ensuite hissé sur le capot d'une voiture qui démarre, surchargée de combattants surexcités. C'est apparemment à partir de ce moment que sont prises d'autres photos et d'autres vidéos qui avaient été diffusées auparavant dans la journée. 

Une télévision pro-Kadhafi dément "sa mort ou sa capture"
Le site d'une télévision pro-Mouammar Kadhafi al-libya a démenti jeudi "la capture ou la mort" du dirigeant libyen déchu. "Les informations colportées par les laquais de l'Otan sur la capture ou la mort du frère dirigeant Mouammar Kadhafi sont sans fondement", a dit cette télévision affirmant qu'il est en "bonne santé".
 
Diffusion d'une photo de Kadhafi mort
Plusieurs chaînes de télévision ont diffusé une photographie de Mouammar Kadhafi, le visage ensanglanté, présentée comme un cliché pris après sa mort, ce qu'a confirmé un responsable militaire du CNT. L'AFP a également diffusé une photo, prise à l'aide d'un téléphone portable, où il apparaît le visage et les habits en sang.

histoire libyen déchu leader décédé mort tué musulman France amérique arme guerre corp

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Delta electric international grossiste fourniseur distributeur