La mort de Liz Taylor ( Elizabeth Taylor )

Dame Elizabeth Rosemond Taylor, née le 27 février 1932 à Hampstead en Angleterre et morte le 23 mars 2011 à Los Angeles[1], aussi connue sous le diminutif Liz Taylor, est une actrice anglo-américaine. Elle commence sa carrière à l’âge de dix ans et rencontre aussitôt le succès en tournant dans des films tels que Fidèle Lassie, le mélodrame Le Grand National (qui lui vaut son premier triomphe personnel) réalisé par le directeur favori de Greta Garbo, Clarence Brown, Les Quatre Filles du docteur March mis en scène par Mervyn LeRoy (qui révéla Lana Turner), la comédie Le Père de la mariée de Vincente Minnelli et sa suite… Une place au soleil et Géant, les deux de George Stevens avec respectivement Montgomery Clift, James Dean et Rock Hudson, lui ouvrent, en 1956, les portes de l’immortalité. Étoile d’Hollywood dans les années 1950 et 1960, elle reçoit deux Oscars pour ses rôles dans La Vénus au vison et Qui a peur de Virginia Woolf ?. Ses autres grands succès incluent La Chatte sur un toit brûlant, Soudain l’été dernier ainsi que Cléopâtre et La Mégère apprivoisée. Plus rare sur grand écran à partir des années 1970 en raison de sa santé précaire (et de l’insuccès de ses films dès la fin des années 1960), Elizabeth Taylor se consacre à la lutte contre le SIDA depuis le décès de son ami Rock Hudson en 1985. En 1999, l’American Film Institute distingue Elizabeth Taylor comme la septième plus grande actrice de tous les temps dans le classement AFI’s 100 Years… 100 Stars.

mickael jackson chanteuse musique dece 23 mars 2011 los angeles Liz Taylor Cinéma disparition légende hollywoodienne film meilleure stars actrice caméras acteur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

élodie boulé
  • 1. élodie boulé | 24/03/2011

Une étoile partie en rejoindre d'autres... mais surtout retrouver la sienne, son grand amour Richard Burton.
Rest in peace Elizabeth.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste