les pays arabes juge sévèrement Le président des Etats-Unis Barack Obama

les pays arabes juge sévèrement  Le président des Etats-Unis Barack Obama

L'image du président américain et des Etats-Unis apparaît largement écornée dans le monde arabe, selon un sondage qui pointe le sentiment, présent chez beaucoup de sondés, que Barack Obama n'a pas été à la hauteur des espoirs qu'il avait éveillés au Caire en juin 2009.

Deux ans après le retentissant discours du Caire au cours duquel Barack Obama avait appelé à un "nouveau départ" entre les Etats-Unis et le monde musulman, la popularité du président américain et de son pays a fortement chuté dans les pays arabes, révèle un sondage publié mercredi. Une écrasante majorité des plus de 4000 personnes interrogées en Egypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis ont confié à l'institut Arabo-américain leur sentiment que Barack Obama n'avait pas été à la hauteur des espoirs qu'il avait éveillés au Caire en juin 2009. Des dossiers-clés mal gérés L'Arabie saoudite est le pays où les Etats-Unis s'en tirent le mieux, où 30% des personnes interrogées ont une bonne opinion du pays. En 2009, ils étaient 41% à penser la même chose. A l'inverse, seuls 5% des Egyptiens sondés ont une bonne image des Etats-Unis, contre 30% en 2009. Au Maroc, ce taux a chuté de 55% il y a deux ans à seulement 12% aujourd'hui. Selon l'institut, les sondés estiment que la façon dont l'administration Obama a géré les dossiers-clés au Proche et Moyen-Orient n'a en rien contribué à améliorer les relations entre le monde arabe et Washington. Les deux dossiers dans lesquels les Etats-Unis ont dépensé "une énergie considérable - le dossier palestinien et les relations avec les musulmans - sont ceux" où l'administration Obama est le plus mal notée, soulignent les enquêteurs. Moins de 9% des sondés jugent que Barack Obama a bien géré ces deux dossiers

fortement chute dans américain Afghanistan Bill etats unis george w.bush hillary clinton Irak iran joe biden John mccain Libye maison blanche michelle obama nicolas sarkozy onuotan primaires Ralph nader Russie Sarah palin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste