Marine Le Pen, candidate préférée des jeunes ?

marine-le-pen-president-2012-election.jpgSelon un sondage CSA pour Le Monde.fr, la candidate du FN semble être la candidate la plus en vogue chez les 18-24 ans : 26 % d'entre eux seraient prêts à voter pour elle au premier tour. Elle devancerait d'un point François Hollande sur ce segment de l'électorat.

C'est le principal enseignement d'un sondage CSA paru sur  Le Monde.fr. Marine Le Pen semble être la candidate la plus en vogue chez les 18-24 ans : 26 % d'entre eux seraient prêts à voter pour elle au premier tour de la présidentielle 2012. La candidate du parti d'extrême-droite devancerait d'un point François Hollande sur ce segment électoral. Sur 100 électeurs âgés de 18 à 24 ans, le candidat PS obtiendrait aujourd'hui 25 % des voix, le président sortant Nicolas Sarkozy 17 %, Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) 16 % et François Bayrou (MoDem) 11%.

Au cours des derniers mois, la candidate du Front national (FN) est celle qui a enregistré la plus forte progression auprès des 18-24 ans. Au quatrième trimestre 2011, ils étaient 13 % à se dire prêts à voter pour elle. Au sein de cet électorat, elle a gagné 13 points. A noter que dans la même période, les intentions de vote en faveur de la candidate du parti frontiste ont légèrement reculé dans l'ensemble de l'électorat, tous âges confondus, passant de 16 % à 15 %.

Parmi les candidats, Marine Le Pen n'est pas la seule à avoir progressé auprès des jeunes, selon l'analyse de CSA. Dans une moindre mesure, Jean-Luc Mélenchon recueillerait 16% dans cette frange de l'électorat. Fin 2011, le candidat du Front de gauche était crédité de 5% des voix parmi les 18-24 ans.

Hollande perd 14 points chez les jeunes

Parmi les grands perdants de l'étude, François Hollande. Largement en tête chez les 18-24 ans, au quatrième trimestre 2011, avec à l'époque, 39 % de leurs intentions de vote, le candidat socialiste se retrouve désormais à 25 %, quasiment à jeu égal avec la candidate FN. Cette baisse de 14 points est deux fois plus importante que celle enregistrée par le candidat PS auprès de l'ensemble de l'électorat, passé de 34 % à 27 %.

Autre "grand" candidat à chuter chez les jeunes, Nicolas Sarkozy. Au quatrième trimestre 2011, 19 % des 18-24 ans se disaient prêts à voter pour lui quand 26 % des Français se déclaraient en sa faveur. Aujourd'hui, 17 % d'entre eux voteraient pour lui, soit une baisse de deux points. Un fléchissement qui, une fois de plus, contraste avec la hausse, de deux points également, enregistrée par le candidat UMP auprès de l'ensemble des Français entre fin 2011 et mars 2012, selon le CSA

candidate fn francois hollande Marine Le Pen csa présidentielle 2012 nicolas sarkozy Jean luc Mélenchon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Delta electric international grossiste fourniseur distributeur