News Les opérations favorables en Libye à l'exportation du Rafale

News Les opérations favorables en Libye à l'exportation du Rafale

Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, s'est montré optimiste mercredi sur la perspective de vendre le Rafale aux Emirats arabes unis, qui pourraient renoncer à leur condition d'une motorisation plus puissante de l'avion de combat.
"Aujourd'hui on leur montre que la motorisation (standard actuel de l'avion, ndlr) est pertinente", a déclaré le ministre devant des journalistes, en allusion au déploiement de ce type d'appareils par l'armée française, en pointe dans l'intervention militaire en cours en Libye. La France et les Emirats négocient depuis 2008 la vente de 60 exemplaires du Rafale, fleuron de Dassault Aviation, en service dans les armées françaises mais jamais vendu à l'étranger. Mais Abou Dhabi réclamait jusqu'alors une version améliorée de l'appareil, qui serait dotée d'un moteur fabriqué par Snecma (groupe Safran) plus puissant, d'une poussée de 9 tonnes, et un radar, fourni par Thales, plus performant.

ravale avion de guerre ministre francais arabes unis combat info appareil emirat militaire vente rafale

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste