Que pensez vous des radars qui ne seront plus signalés

Que pensez vous des radars qui  ne seront plus signalés

Vitesse Téléphone, alcool : les sanctions alourdies
Le Comité interministériel de sécurité routière devait se réunir avant l'été. Mais devant les mauvais chiffres de la mortalité routière depuis le début de l'année, et notamment ceux du mois d'avril (près de 20% de hausse du nombre des morts), il a été convoqué ce mercredi en urgence pour annoncer un net durcissement des mesures pour lutter contre la violence routière. Première annonce, la plus symbolique : les radars automatiques ne seront plus signalés par des panneaux. Une mesure évoquée à de multiples reprises, jamais concrétisée jusqu'à présent... et que les mauvais chiffres des morts sur la route ont poussé le gouvernement à valider. Les grands excès de vitesse, supérieurs à 50 km/h, seront également davantage sanctionnés : ils seront considérés comme un délit dès la première infraction. Un dépassement de plus de 50 km/h était jusqu'à présent un délit en état de récidive, non en première intention. Téléphone, alcool : les sanctions alourdies Au nombre des autres mesures : la conduite avec un taux d'alcoolémie supérieur à de 0,8 g/l sera sanctionnée d'un retrait de huit points sur le permis de conduire, contre six jusqu'à présent. Les contraventions pour usage du téléphone - en main - au volant passent de la 2e classe à la 4e classe, ce qui donnera lieu à un retrait de trois points au lieu de deux. Une batterie de mesures répressive destinées à répondre à la colère des associations qui s'était exprimée après l'annonce des très mauvais chiffres d'avril. Elles dénonçaient notamment le vote d'amendements qui avaient abouti à la réduction des délais pour récupérer les points du permis de conduire. "Il est clair qu'on est en pleine gestion de crise parce que les chiffres sont catastrophiques. Ils sont dus au fait qu'il n'y a eu aucune politique sérieuse menée ces dernières années", affirmait ainsi Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la Violence routière. Selon elle, "le gouvernement a surtout complètement méconnu la gravité de la casse du permis à points". Le sénateur UMP Alain Fouché, auteur des amendements en cause, avait qualifié pour sa part de "procès d'intention" l'attribution des mauvais chiffres sur la sécurité routière à la réforme du permis mettant en garde contre "des mesures gouvernementales déraisonnables". Mais les associations de lutte contre la violence routière n'étaient pas les seuls mécontents de la politique du gouvernement en la matière. Le syndicat Unité SGP-Police rappelait qu'en 2001, quand la sécurité routière avait été décrétée "grande cause nationale", le nombre des motocyclistes CRS engagés contre l'insécurité routière était de 630. Depuis, la mise en place de la Révision générale des politiques publiques aurait vu leur nombre diminuer de 30%.

AUTOMOBILISTES COLERE Permis retrait points radars taxi tolerance zero pour les gendarmerie police

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

  • 1. | 13/05/2011

Ah elle est belle la France, payer et fermer sa gueule ! On va nous pondre ces lois soit disant pour faire diminiuer les accidents, c'est n'importe quoi, c'est simplement pour renflouer encore plus les caisses de l'état qui est là pour nous sucer jusqu'à l'os. Les Français se font baiser mais ils n'ont même plus la force de se rebeller, plus le moral...... A bas la DICTATURE. LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.

Clarisse
  • 2. Clarisse | 12/05/2011

je suis scandalisée de l'abus de pouvoir de l'état !...Cette nouvelle loi ne feras qu'a croitre les délits et la délinquances ,ces dommages.

stephanie
  • 3. stephanie | 11/05/2011

Je trouve ca grave !!!! ils nous condamnes sur tout....
Ca sert à rien de gueulé car ils nous écoutes meme pas il font passer leurs loi sans notre accord ils augmentes tout sans ce dire que la france et en chute libre, ils nous interdise de boir et de nous amuser....
Nous sommes vraiment les petites marionettes du gouvernement (allez bande de petit noir francais allez tous bosser pour nous rammener du fric).
Bande de gros porc pleins de fric !!!! honte à la FRANCE pfffuuu

Julien Ferro
  • 4. Julien Ferro | 11/05/2011

Ils faux plus nous appelé automobilistes mais vache a lait l'état c'est le raquette une honte il vos mieux allé canbriolé que prendre le volant de sa voiture entre tous sa commence a prendre la téte tous ca

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste