Les dernières volontés d'Alice, 15 ans et condamnée

Les  dernières volontés d'Alice, 15 ans et condamnée

Alice Pyne est une adolescente britannique de 15 ans. Atteinte d'un cancer en phase terminale, elle a posté sur son blog "ses dernières volontés", une liste des choses qu'elle rêverait de faire avant sa mort.
Elle voudrait rencontrer le groupe Take That, avoir un iPad violet, nager avec les requins... Tout cela, Alice Pyne, 15 ans, voudrait le faire avant sa mort. Il ne lui reste que peu de temps. L'adolescente est atteinte d'un cancer, phase terminale. Voilà près de quatre ans que cette jeune Britannique habitant Ulverston, une ville au nord du Royaume-Uni souffre de la maladie de Hodgkin. Mais, ces derniers jours, son état se détériore. Et Alice de réaliser qu'elle a encore envie de faire des "tas de choses". Sa mère lui conseille d'en dresser la liste. "Elle me dit toujours que la vie est ce qu'on en fait et donc, je veux tirer le meilleur parti de ce que j'ai". Alors, lundi, elle a crée son blog où elle inscrit ses dernières volontés. Cette page perso, elle l'appelle sa "Bucket Liste" ou la liste de tout ce que les jeunes rêvent de faire, de voir ou d'essayer avant de "kick the bucket", en français "casser sa pipe". Participer à un concours canin Immédiatement, l'histoire de cette courageuse Alice touche des milliers d'internautes. Mais pas seulement. Mercredi, un député évoque son cas au Parlement. L'élu, par ailleurs chef de l'opposition, demande ainsi au Premier ministre David Cameron comment il peut aider l'adolescente à accomplir l'un de ses souhaits : voir "tous les gens s'inscrire sur le registre des donneurs de moëlle osseuse". Le chef du gouvernement a dit qu'il ferait de son mieux. Les médias britanniques racontent l'émouvante histoire d'Alice dans leurs pages. Jeudi, sur Twitter, le terme #alicebucketlist est le troisième sujet de discussion dans le monde. Les commentaires sur le blog de l'adolescente s'amplifient. Plus de 1.400 messages du monde entier ont été postés en réponse sur son blog, des gens qui lui manifestent leur soutien ou lui proposent de l'aider à réaliser ses rêves. Pour le moment, elle en a inscrit 17, une liste susceptible de s'allonger un peu, prévient-elle. Participer à un concours canin avec son labrador Mabel, dresser des dauphins, rester enfermée dans un magasin de chocolats... Tout cela, Alice Pyne voudrait le faire avant sa mort.

maladie cancer groupe Take that traitement atteinte phrase terminale clinique boston déconseillé alice pub fr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

jean
  • 1. jean | 10/06/2011

la pauvre fille ):

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste