Plus d'un million de pèlerins à la messe de clôture des JMJ

Plus d'un million de pèlerins à la messe de clôture des JMJ

Benoît XVI a célébré dimanche une immense messe finale pour la fin des Journées mondiales de la Jeunesse de Madrid, appelant les jeunes catholiques à ne pas faire cavaliers seuls et à travailler "dans la communion de l'Eglise", avant d'annoncer la tenue des prochaines JMJ à Rio de Janeiro en 2013.
Dans un ciel lavé par l'orage de la veille, et sous un soleil revenu et de nouveau brûlant, des centaines de milliers de jeunes catholiques venus du monde entier (plus d'un million selon le Vatican) ont assisté dimanche à une immense messe célébrée par Benoît XVI en clôture des Journées mondiales de la Jeunesse à Madrid J'espère que vous avez pu dormir malgré le mauvais temps. Je suis sûr que ce matin vous vous êtes réveillés en levant plus d'une fois les yeux au ciel, pas seulement les yeux mais aussi le coeur", a lancé le pape à la foule dimanche matin. Sept pèlerins ont été légèrement blessés lorsque l'orage qui s'était abattu sur les environs de Madrid avait provoqué l'écroulement de l'une des 17 tentes où l'adoration du Saint-Sacrement était proposée aux jeunes. D'autres tentes où les hosties étaient entreposées ont été endommagées et démantelées par précaution par la police. Du coup, des stocks d'hosties manquaient pour la communion dimanche. Mais cet orage aura finalement peu représenté par rapport aux malaises dus à la canicule : au cours de ces JMJ de Madrid, 1580 pèlerins ont eu recours aux services sanitaires et 50 ont été hospitalisées, surtout en raison d'indispositions dues à la chaleur, selon la sécurité civile espagnole. "On ne peut pas suivre Jésus en solitaire" Pour autant, la ferveur des pèlerins n'a pas été entamée. Et c'est devant une foule enthousiaste que Benoît XVI a célébré la messe finale. En présence du roi Juan Carlos et la reine Sofia, le pape a notamment demandé aux jeunes catholiques de ne pas faire cavaliers seuls et de travailler "dans la communion de l'Eglise", en faisant "connaître leur foi aux autres". "On ne peut pas suivre Jésus en solitaire. Celui qui cède à la tentation de marcher à son propre compte ou de vivre la foi selon la mentalité individualiste qui prédomine dans la société, court le risque de ne jamais rencontrer Jésus-Christ, ou de finir par suivre une fausse image de lui", a-t-il prévenu, alors que l'Eglise est divisée en multiples tendances, progressistes et conservatrices. En conclusion de ces JMJ, le pape a annoncé que les prochaines Journées mondiales de la jeunesse auront lieu à Rio de Janeiro en 2013, acclamé par la foule des jeunes Brésiliens présents sur l'esplanade de Cuatro Vientos. Ce sera la deuxième fois que des JMJ se tiennent en Amérique Latine, après Buenos Aires en 1987. Le Brésil, qui compte 125 millions de catholiques, est le plus grand pays catholique du monde. "Demandons au Seigneur d'assister dès maintenant de sa force tous ceux qui auront la tâche de la préparer et faciliter le chemin des jeunes du monde entier pour qu'ils puissent rencontrer de nouveau le pape dans cette belle ville brésilienne", a ajouté le pape. "J'espère pouvoir vous rencontrer dans deux ans lors des prochaines JMJ à Rio", a-t-il ajouté en portugais aux milliers de pèlerins venus du Brésil

Benoît XVI messe finale madrid Catholiques rio de Janeiro 2011 2012 2013 jmj;i fo News Post monde World

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste