Procès de Conrad Murray médecin de Michael Jackson

Procès de Conrad Murray médecin de Michael Jackson

Voici le film des derniers jours et des dernières heures de Michael Jackson, tels que décrits sous serment par un enquêteur, alors que doit s'ouvrir ce lundi le procès de Conrad Murray, le dernier médecin de Michael Jackson
Cette chronologie a été reconstituée grâce à la déclaration sous serment d'un enquêteur, qui accompagnait le mandat de perquisition du cabinet du docteur Murray en 2009. La défense du médecin a mis en cause certains points de cette chronologie, qui devrait être précisée lors du procès, qui s'ouvre mardi. Deux jours après la mort de Michael Jackson, le docteur Murray a déclaré à la police qu'il avait administré en intraveineuse à son patient, chaque soir pendant les six dernières semaines, 50 mg de l'anesthésiant propofol (également connu sous le nom de Diprivan), que le chanteur utilisait comme somnifère - 22 juin : constatant que Michael Jackson devenait dépendant au propofol, le docteur Murray ne lui en donne que 25 mg, mélangés à du Lorazepam et du Midazolam. Le chanteur parvient à s'endormir. - 23 juin : le médecin ne donne à Michael Jackson que du Lorazepam et du Midazolam, sans propofol. Là encore, le chanteur parvient à s'endormir. - 25 juin : à 1h30 du matin, il donne 10 mg de Valium au chanteur, qui ne trouve pas le sommeil. - 2h : il lui administre en intraveineuse 2 mg de Lorazepam. Le chanteur ne dort pas. - 3h : administration de 2 mg de Midazolam. Michael Jackson ne peut toujours pas dormir. - 5h : encore 2 mg de Lorazepam, mais le "roi de la pop" est toujours éveillé. - 7h30 : 2 autres mg de Midazolam en intraveineuse. Le docteur Murray affirme qu'il n'a pas quitté son patient, dont il contrôlait le pouls. - 10h40 : Michael Jackson ne peut toujours pas dormir et à sa demande expresse, le docteur Murray finit par lui administrer 25 mg de propofol dilués avec de la la Lidocaine. - Le chanteur parvient finalement à s'endormir. Le médecin affirme avoir continué à le surveiller, mais il sort au bout de 10 minutes pour aller aux toilettes -pas plus de deux minutes, selon lui. - Quand il revient, il constate que Michael Jackson ne respire plus. - Il tente immédiatement une réanimation, administre au chanteur 2 mg de Flumanezil et appelle sur son portable l'assistant personnel de la star, Michael Amir Williams, en lui demandant de faire monter la sécurité pour une urgence. - Après quelques minutes, ne voyant personne venir, Conrad Murray descend à la cuisine et demande au chef cuisinier de faire monter le fils aîné du chanteur, Prince Michael. Il retourne au côté de Michael Jackson et tente à nouveau de le réanimer. - Prince Michael arrive et appelle la sécurité. Le garde du corps du chanteur, Albert Alvarez, arrive lui aussi et appelle les urgences depuis son portable. - Les heures exactes des événements survenus après 10h40 restent confuses, mais il est avéré qu'à 11h18, Conrad Murray a réalisé le premier de trois appels téléphoniques depuis son portable, qui ont duré au total 47 minutes. - 12h22 : Les pompiers de Los Angeles répondent à l'appel aux urgences. Michael Jackson est transporté au Centre médical de UCLA. L'un des infirmiers a déclaré en janvier dernier, lors des audiences préliminaires, que le "roi de la pop" était déjà mort à son arrivée à l'hôpital. - 2h46: la mort de Michael Jackson est officiellement prononcée

chronologie choc info News insolite 2011 stars drogue anesthésiant propofol connu Diprivan somnifère Lorazepam Midazolam chanteur endormir

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Delta electric international grossiste fourniseur distributeur