Tristane Banon la nouvelle victime de DSK

Que pensez vous de Tristane Banon la nouvelle victime de DSK

Tristane Banon est une journaliste et un écrivain français, née le 13 juin 1979 à Neuilly-sur-Seine. Elle est la fille d'Anne Mansouret, vice-présidente socialiste du Conseil général de l'Eure, conseillère générale d'Evreux-Est, conseillère régionale de Haute-Normandie

Tristane Banon naît à Neuilly-sur-Seine (Île-de-France) le 13 juin 1979. Diplômée de l'École supérieure de journalisme de Paris en 2000, elle court les petits boulots de pigiste, se frotte au journalisme sportif pour finalement aboutir à Paris-Match (au service politique puis culturel) et au Figaro[réf. nécessaire]. Elle publie aussi un premier livre, un essai, Erreurs avouées…(au masculin) paru en novembre 2003 chez Anne Carrière. Par la suite, Tristane Banon participe au deuxième opus de la revue Bordel, publié aux éditions Flammarion en 2003. Pour ce recueil de nouvelles de jeunes auteurs entraînés par Frédéric Beigbeder et Stéphane Million, elle propose un texte, Noir délire. C'est une vision romanesque du tragique fait divers qui fait la une de la presse à ce moment-là : le meurtre de Marie Trintignant par Bertrand Cantat[réf. nécessaire]. Elle écrit un premier roman, J'ai oublié de la tuer, paru aux éditions Anne Carrière en septembre 2004[3] et sélectionné au festival de Chambéry 2005 du premier roman[4]. En novembre 2005, elle participe à l'édition d’un recueil de nouvelles Fais-moi ta déclaration publié aux éditions Bélém aux bénéfices de l’UNICEF. Pour cet ouvrage, dix auteurs écrivent une histoire illustrant, chacune, l’un des dix droits fondamentaux de l’enfant. Patrick Poivre d’Arvor en écrit la préface[5]. En septembre 2006, elle publie son deuxième roman, Trapéziste, aux éditions Anne Carrière. Durant les mois d’avril, mai et juin 2007, Tristane Banon s’essaie à la chronique sportive en intégrant l’équipe d’Eugène Saccomano pour l’émission On refait le match diffusée sur la chaîne de télévision LCI et la radio RTL. En 2008, sort son troisième roman Daddy Frénésie aux éditions Plon. Pendant le 15e anniversaire de Disneyland Resort Paris (2007-début 2009), elle est engagée comme journaliste pour le blog des 15 ans[réf. nécessaire]. En mars 2011, lors de la journée de la femme, elle dresse un portrait des hommes des années 2000. Elle déplore que beaucoup de ceux-ci calquent trop leur comportement sur un modèle traditionnellement féminin. Elle a raconté en 2007 comment Dominique Strauss-Kahn aurait tenté de la violer lors d'une interview pour le livre qu'elle préparait, Erreurs avouées…, paru en 2003. Le 15 mai 2011, ce témoignage revient au premier plan alors que Dominique Strauss-Kahn est accusé d'agression sexuelle aux États-Unis. Anne Mansouret, mère de Tristane Banon, femme politique socialiste, conseillère régionale de Haute-Normandie et conseillère générale de l'Eure, affirme le même jour avoir été à l'époque au courant de cette tentative de viol. Elle dit regretter d'avoir découragé sa fille de porter plainte. Elle témoigne également de conséquences psychiques pour cette dernière et de difficultés qu'elle aurait subies dans sa carrière professionnelle par la suite en raison de cette affaire concernant une « personne éminente». Le 16 mai, l'avocat de Tristane Banon déclare qu'elle envisage de porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn

l'inculpation Dominique Strauss Kahn victimes Témoignage exclusif fmi viol News femme politique anné sinclair Association battue sex

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

BLED nouvelle marque de prêt-à-porter

Bled site officiel des journaliste